Fiche personnelle  Informacione personal  Personal information 

Fiche personnelle

  • Carlos Mota Placencia

    Fonction:
    Professeur



Biographie

Carlos MOTA PLACENCIA a soutenu une thèse en Philologie Hispanique à l’Université Autonome de Barcelone intitulée La obra poética de Alfonso Álvarez de Villasandino (1991).  Depuis 1993 il est Professeur Titulaire de Littérature espagnole à l’Université du Pays Basque, où il enseigne la Littérature espagnole et catalane et l’Histoire de la traduction vers l’espagnol. Il a enseigné aussi à l’Université Autonome de Barcelone. Son travail de recherche porte sur l’édition et l’étude d’œuvres du Moyen Âge en prose et en vers et de textes dramatiques de la Renaissance, et principalement l’étude de la poésie des XIVe et XVe siècles et la littérature célestinesque. Actuellement, il participe à des projets de recherche financés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation : De la lucha de bandos a la hidalguía universal: transformaciones sociales, políticas e ideológicas en el País Vasco (siglos XIV y XV), dirigé par le Prof. J. Ramón Díaz de Durana (UPV-EHU) et ProLope (dirigé par les Professeurs Alberto Blecua et Guillermo Serés, de l’Université Autonome de Barcelone). Dans le cadre de ce dernier projet qui, depuis décembre 2009, fait partie du grand projet Consolider-Ingenio TC12, il a préparé l’édition et l’étude des comédies : El más galán portugués, Duque de Berganza et Obras son amores, de Lope de Vega. Il collabore également avec le Centro de Estudos de Teatro de l’Université de Lisbonne à l’édition des Entremeses de Coelho Rebelo.

Rôle au sein du projet
Balisage de Proverbios morales de Sem Tob de Carrión (XIVe siècle)

Publications en lien avec le projet
- Sem Tob de Carrión, Proverbios morales, ed., prólogo y notas de Paloma Díaz-Mas y Carlos Mota, Cátedra, Madrid, 1998
- Don Juan Manuel, Libro infinido. Con los pasajes del “Libro de los estados” a los que remite, ed., pról. y notas Carlos Mota. Cátedra, Madrid, 2003
- La Celestina. Tragicomedia de Calisto y Melibea, ed. y estudio de Francisco J. Lobera y Guillermo Serés, Paloma Díaz-Mas, Carlos Mota e Íñigo Ruiz Arzálluz & Francisco Rico. Real Academia Española, Madrid, 2011