Le proverbe de la semaine  Proverbio de la semana  Proverb of the week 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
  01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31  

Volume 7 de la collection ALIENTO: Echanges sapientiels en Méditerranée

La revue ALIENTO

Nous vous annonçons la parution prochaine aux Presses Universitaires de Nancy (PUN-ÉDULOR) du Volume 7 de la collection ALIENTO: Echanges sapientiels en Méditerranée, dirigée par marie-Sol Ortola et Marie-Christine Bornes Varol, coordonné par:

Javier Espejo Surós (ed.), Savoirs immuables. Autour de la tradition des Sept Sages de Grèce / Saberes inmutables. En torno a la tradición de los dichos de los siete sabios de Grecia.   978-2-8143-0290-7

 

Le proverbe de la semaine

(El proverbio de la semana  /  The proverb of the week)

Nouvelle rubrique depuis la fin de l'année 2014 : le "proverbe de la semaine" vous est proposé par les chercheur/se/s et post-doctorant/e/s engagé/e/s dans le projet...
Suivez également nos proverbes de la semaine sur Twitter : #AlientoProverbes

ou sur la page facebook de la MSH Lorraine...

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #1
02/12/2014
par Florence Serrano
Proverbe type (actuel) : Qui aime bien châtie bien.
Proverbe castillan (Flores de filosofía, XIIIe siècle) :
Quien castiga su fijo quando es pequenno fuelga con él quando es mayor.
Traductions :
- Quien castiga a su hijo cuando es pequeño descansa en él cuando es mayor.
- Qui châtie son fils quand il est petit se repose sur lui quand il est grand.
- Who grounds his child when he is young loafes with him when he is older.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #2
09/12/2014
par Florence Serrano
Proverbe type (actuel) : Au besoin, on connaît les amis.
Latin : Ne laudes amicum, donec probaueris eum. (Moïse le Séfarade alias Pierre Alphonse, Disciplina clericalis, XIe-XIIe siècles)
Traductions :
Ne loue pas l’ami avant de l’avoir éprouvé.
No alabes al amigo antes de haberle probado.
You should not praise a friend, until he has proved to you his friendship.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #3
16/12/2014
par David Torollo
Proverbe hébraïque :
Sefer Musrei ha-Filosofim, traduction de l’arabe en hébreu attribuée à Yehuda al-Harizi (XIIIe siècle)

אם לא תהיה משכיל יודע לדבר, היה שומע יודע להחריש

[Translittération : ’im lo tihye maskil yodea‘ ledaber, heye shomea‘ yodea‘ lehahrish]

Traductions
Si tu n’es pas un homme instruit qui sait parler, sois un auditeur qui sait se taire.
Si no eres un hombre instruido que sabe hablar, sé un oyente que sabe callarse.
If you are not an educated man who knows how to talk, be a listener who knows how to be silent.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #4
05/01/2015
par Zouhour Chaabane
Proverbe arabe issu de : Hunayn ibn Ishaq Kitâb âdâb al falâsifa (IXe siècle.

لا تطلبْ سرعة العمل واطلبْ جوْدته، فإنّ الناس يقولون كيف جودته وليس يقولون في كم عُمِل

Hunayn ibn Ishaq Kitâb âdâb al falâsifa (IXe siècle)

Traductions :
Le temps qu'a pris la réalisation d'un travail t'importe moins que sa qualité, car les gens s'intéressent à sa qualité et non pas au temps passé à le réaliser.
El tiempo que necesitó la realización de un trabajo te importa menos que su calidad, pues la gente se interesa por su calidad y no por el tiempo pasado para realizarlo.
Forget about how long a work could take and pay attention to its quality, because people are concerned in its quality and not in how long it took to be completed.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #5
12/01/2015
par Florence Serrano et Marie-Sol Ortola
Proverbe catalan, issu de : Jefudà Bonsenyor, Llibre de paraules e dits de savis e filòsofs, fin du XIIIe siècle.
Axí la medecina al cors com el sabó al drap, que l'escura mas afina'l.

Traductions :
Le médicament est au corps comme le savon au drap, il le nettoie mais il le fragilise.
La medicina es al cuerpo como el jabón al paño, lo limpia pero lo debilita.
The medicine is to body as soap on canvas, it cleans it but it weakens it.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #6
19/01/2015
par Giada Coppola

Mivhar ha-Peninim, attribué à Salomon Ibn Gabirol (XIe siècle)

תחלת החכמה שתיקה שניה לה שמיעה שלישית זכרון רביעית מעשה חמישית מורה

Teḫillat haḫokmah shetiqah , shniya lah shamiah, shlishit zikron , revi'it ma'aseh, ḫamishit moreh

Traductions :
- La première étape vers la sagesse est le silence, la deuxième l'attention, la troisième la mémoire, la quatrième l'effort, la cinquième l'étude.

- La primera etapa hacia la sabiduría es el silencio, la segunda la atención, la tercera la memoria, la cuarta el esfuerzo, la quinta el estudio.

- The first step to wisdom is silence, the second attention, the third memory, the fourth effort, the fifht study.

 

-------------------- Le proverbe de la semaine #7
28/01/2015
par Zouhour Chaabane

Source :  Âdâb al-falâsifa (Hunayn b.Ishaq)

الأشرار يتّبعون مساوئ الناس ويتركون محاسنهم كما يؤذي الذُباب المواضع الفاسدة من الجسد ويترك الصحيح منه.

Traductions :
- Les méchants cherchent toujours la petite bête et occultent les qualités des autres, ils sont telle une mouche qui ne s'intéresse qu'aux lieux infestés.
- Los malos siempre buscan el más menudo fallo y ocultan las cualidades de los demás, son como una mosca que solo se interesa por los lugares insanos.

- Bad men are always nit-picking and they ignore the qualities of others, they are such a fly which is interested only in vile places.

 

------------------ Le Proverbe de la semaine #8
03/02/2015
Cette semaine, Florence Serrano nous propose un proverbe qui a traversé les âges mutatis mutandis.
Aujourd’hui en français, « Il ne faut pas remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même » et en espagnol « No dejes para mañana lo que puedas hacer hoy. »

Au Moyen Âge, dans Flores de filosofía (XIIIe siècle) :

El que pospone lo que oy ha de faser para cras, nunca aprouese su fecho.

Traductions :
- Celui qui remet ce qu'il doit faire aujourd'hui à demain, qu'il ne tire jamais profit de son œuvre.
- El que pospone lo que hoy ha de hacer para mañana, que nunca le aproveche su obra.
- The one who postpones what he should do today for tomorrow, may he never take advantage of his endeavour.

 

------------------- Le proverbe de la semaine #9
10/02/2015
Merci à Giada Coppola pour ce "Proverbe de la Semaine", issu d'un texte en hébreu du XIe siècle :
Source : Ibn Gabirol , XIe siècle, Mivhar ha Peninim Chapitre 27

ארבעה מאבדים את האדם הגאוה והעקשות והעצלה והמהירות

Arba'a meavedim et ha'adam : haga'ava vehaikeshit veha'atsela vehamahirot
Traductions :
- Quatre dispositions détruisent l'homme : orgueil, indiscipline, paresse et impatience.
- Cuatro inclinaciones destruyen al hombre: orgullo, indisciplina, pereza e impaciencia.
- Four inclinations destroy man : pride, insubordination, laziness and rashness.

------------------- Le proverbe de la semaine #10
24/02/2015

Merci à Zouhour Chaabane pour le 10ème (déjà!) "Proverbe de la semaine".
Source : Âdâb al-Falâsifa
كما لا يُنبِت المطر الكثير الصخرَ كذا لا ينتفع البليد بكثرة التعليم

Traductions :
- La pluie ne fait pas fleurir les cailloux, trop d'enseignement ne saurait profiter à l'esprit simple.
- Rain doesn't bloom stones, a lot of teaching cannot be beneficial to a simple-minded.
- La lluvia no hace florecer las piedras, demasiada enseñanza no podría ser aprovechada por una mente simple.


------------------- Le proverbe de la semaine #11
03/03/2015

Merci à Florence Serrano pour ce 11ème Proverbe qui nous vient du latin.
Source : El conde Lucanor, don Juan Manuel (XIVe siècle)
« Quicquid agant homines intencio judicat omnes »

Traductions :
Quels que soient les actes des Hommes, tous seront jugés sur leur intention.
Hagan lo que hagan los hombres, todo será juzgado desde su intención.
Whatever people do, everyone is judged on intention.

------------------- Le proverbe de la semaine #12
10/03/2015
Merci à Giada Coppola pour ce nouveau Proverbe de la Semaine, qui nous vient de l'hébreu.
Source : Ibn Gabirol , XIe siècle, Mivẖar ha Peninim Chapitre 1

גוף בלי חכמה כבית בלא יסוד

Guf b'li ẖokmah kebayit b'lo yesod
Traductions :
L'homme sans sagesse est comme une maison sans fondations.
El hombre sin sabiduría es como una casa sin cimientos.
A man without wisdom is like a house without foundations.

------------------- Le proverbe de la semaine #13
19/03/2015

Merci à Zouhour Chaabane pour ce 13ème Proverbe de la Semaine.
Source : Âdâb al-falâsifa
المُنْكِر لِما لا يعلم أعلم من المُقِرّ بما يعلم.
Al-munkiru li-mâ lâ yaʻlamu aʻlamu min al-muqirri bi-mâ yaʻlamu.

Traductions :

Celui qui nie ce qu'il ne sait pas est plus savant que celui qui déclare ce qu'il sait.

El que niega lo que no conoce es más sabio que quien declara lo que sabe.

The one who denies what he doesn’t know is wiser than he who says what he knows.

------------------- Le proverbe de la semaine #14
24/03/2015
Merci à Florence Serrano et Marie-Sol Ortola pour ce 14e Proverbe de la Semaine, issu du catalan.
Source : Jaume Roig Espill ou Llibre de les Dones (Miroir ou Livre des dames) XVe siècle
"Qui mira darrere, no llaura dret"

Traductions :
Qui regarde derrière ne laboure pas droit.
Quien mira hacia atrás no labra derecho.
Who looks behind him does not plow right.

------------------- Le proverbe de la semaine #15

03/04/2015

Merci à Giada Coppola pour ce 15e Proverbe de la semaine !

Source : Ibn Gabirol , XIe siècle, Mivẖar ha Peninim, chapitre 54

אוהב האדם שכלו ושונא כסילותו

Translittération : Ohév ha'adam sekhelo vesoné kesiluto

Traductions :

La discrétion est amie de l’homme et la stupidité, son ennemie.

La discreción es amiga del hombre, y la necedad su enemiga.

Discretion is friend of mankind and stupidity its enemy.

 

------------------- Le proverbe de la semaine #16

14/04/2015

Le proverbe de la semaine est issu de Refranes o proverbios en romance d’Hernán Núñez (XVIe siècle) :

"A cartas, cartas y a palabras, palabras"

En réponse à des lettres, des lettres, et à des mots, des mots

To letters, letters, and to words, words

 

------------------- Le proverbe de la semaine #17

29/04/2015

Merci à Zouhour Chaabane pour ce 17e Proverbe de la Semaine.
Source : Âdâb al-falâsifa


الدليل على أنّ ما في يديك ليس لك أنّه كان لغيرك فصار لك

La preuve que ce que tu as entre tes mains n'est pas à toi, est qu'il a appartenu à un autre et qu'il te revient.

La prueba de que lo que tienes entre tus manos no es tuyo es que fue de otro y vuelve a tí.

The proof that what you have in your hands is not yours, is that he belonged to another, and now it comes back to you.

------------------- Le proverbe de la semaine #18

02/05/2015

Merci à Giada Coppola pour ce nouveau Proverbe :

דבר אמת טוב מהשתיקה ממנו

Davar 'emet tov mhashtika mimmenu

La parole vraie est mieux que le silence.

La verdadera palabra es mejor que el silencio.

The truthful word is better than silence.

Source : Ibn Gabirol , XIe siècle, Mivẖar ha Peninim, Chapitre 33

 

------------------- Le proverbe de la semaine #19

05/05/2015

Merci à Zouhour Chaabane pour ce nouveau Proverbe (Source : Adâb al-Falâsifa)

الغضب يُصدئ العقل حتّى لا يرى صاحبه حسناً فيفعله ولا قبيحاً فيجتنبه


La colère rouille la raison au point que celui qui en est affecté ne distingue pas le bien pour qu'il puisse le faire, ni le mal pour qu'il puisse l'éviter.

La cólera herrumbra la razón a tal punto que el que es afectado no distingue el bien para poder hacerlo, ni el mal para poder evitarlo.

Anger rusts the reason to the point that the one who is affected does not distinguish the good to make it, nor the evil to avoid it.

 

------------------- Le proverbe de la semaine #20
06/05/2015

Merci à Jonas Sibony pour ce nouveau Proverbe de la Semaine. Il s'agit d'un proverbe de tradition orale en judéo-arabe du nord du Maroc, avec deux mots en judéo-espagnol.

קד אלפאן קד אלכזו


Translittération : qed el-pan, qed el-kezo

Traduction : Autant de pain, autant de fromage

Sens : Il faut répartir les choses équitablement.

------------------- Le proverbe de la semaine #21

Cette semaine, c'est un extrait des Adagia d'Érasme (1e édition à Paris en 1500) que nous propose Florence Serrano.

"Ὅς αὐτὸς αὑτὸν οὐκ ἔχει, Σάμον θέλει, id est

Qui semet ipse non habet, Samum petit."

Qui n'est maître de soi veut posséder Samos.

The one who is not his own master wants to possess Samos.

El que no es dueño de sí mismo quiere poseer Samos.

------------------- Le proverbe de la semaine #22

Cette semaine, nous vous proposons un proverbe catalan (issu de : Jefudà Bonsenyor, Llibre de paraules e dits de savis e filòsofs, fin du XIIIe siècle) :
Qui mal escolta mal respon


Traductions :
Qui mal écoute, mal répond
Quien mal escucha, mal responde
Who badly listens, badly answers

------------------- Le proverbe de la semaine #23

Merci à Zouhour Chaabane pour ce nouveau Proverbe !

Source : Hunayn ibn Ishaq Kitâb âdâb al falâsifa (IXe siècle)


المرض حبْس البَدَن والهمّ حبْس الروح

Traductions :

La maladie est la prison du corps et la préoccupation est la prison de l'âme.
La enfermedad es prisión del cuerpo y la preocupación es prisión del alma.
Disease is body's prison and worry is soul's prison.

 

------------------- Le proverbe de la semaine #24

Source : Bonium ou Liber philosophorum moralium antiquorum, XIIIe siècle


Sapiencia est velut tutamen anime et speculum rationis.

Traductions :

La sagesse est comme la protection de l'âme et le miroir de la raison.

La sabiduría es como la protección del alma y el espejo de la razón.

Knowledge is as the soul's protection and the reason's mirror.

 

 

------------------- Le proverbe de la semaine #25

Merci à Zouhour Chaabane pour ce nouveau proverbe de la semaine :

لسان المرء كاتب قلبه إذا أملّ عليه شيئاً أتى به


Traductions
La langue de l'homme est le scribe de son cœur, s'il lui dicte quelque chose, elle l'exécute.
La lengua del hombre es el escribano de su corazón, si este le dicta algo, esta lo hace.
Man's tongue is the scribe of his heart, if it asks something, it does it.

 

------------------- Le proverbe de la semaine #26

Cette semaine, le proverbe est extrait de Flores de filosofía (Fleurs de philosophie, XIIIe siècle) :

La locura e la brauesa es en aquel que se atreue con quien puede más que él.

Traductions :

La folie et la férocité sont en celui qui affronte celui qui peut plus que lui.

La locura y la braveza están en aquel que se atreve con quien puede más que él.

Craziness and fierceness are in the one who affronts who can more than him.